Forum de l’article

"Maux d’enfants, mots d’adultes" Comment venir en aide aux enfants en difficulté ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Rappel de la discussion
"Maux d’enfants, mots d’adultes" Comment venir en aide aux enfants en difficulté ?
DELAPORTE François - le 28 mai 2019

Bonjour,

le film est très efficace pour montrer la nécessité de faire alliance avec les parents, en partageant leurs questions, préoccupations ou simplement attention à leur enfant, avant de les associer à des hypothèses, des pistes pour opérer des changements par petites touches, sans se culpabiliser.

Très vrai également le moment d’explication à la maman d’Adam des termes présents dans la demande d’AEEH, où R. FERRERI doit amortir toute la violence administrative, pour redonner un sens bienveillant à la démarche demandée aux parents.

En revanche, je ne suis pas sûr qu’un regard extérieur accepte à la fois les 9 mois d’attente au CMP, et le nombre de professionnels réunis autour d’une situation, en prenant le temps (indispensable) de la parole de chacun...

Pour le débat, c’est toujours surprenant, de voir, sur un plateau, en 2018, affirmer que les rased ont disparu, qu’il faudrait les réinventer, et ce, en présence d’une ancienne professeure des écoles, aujourd’hui élue, qui ne contredit en rien cette contre-vérité, étant même appelée à la valider. Elle ne peut pourtant pas, ayant eu dans sa classe un élève très proche d’Adam, ne pas avoir solliciter le psychologue scolaire, même en école ordinaire, ne serait-ce que pour monter une équipe éducative. Peut-être est-ce l’effet du montage si l’échange n’était pas du direct.

Un enseignant du RASED !